L'apiculture

Qu'est-ce qu'un noyau pour les abeilles

Pin
Send
Share
Send
Send


Le noyau joue le même rôle important dans l'apiculture que les ruches simples et est très largement utilisé. Mais tous les jeunes apiculteurs ne comprennent pas ce qu'est un noyau, en quoi il diffère d'une ruche, comment l'utiliser et pourquoi. Cet article est consacré à ce problème.

Qu'est-ce qu'un noyau

Le noyau est en fait une ruche réduite de plusieurs cadres, ou une petite famille avec un utérus stérile ou fertilisé. Le terme "noyau" est traduit par "noyau". Dans ce cas, nous entendons le noyau de la colonie d’abeilles, à partir duquel une grande et forte colonie d’abeilles peut se développer. Les noyaux sont construits de manière à ce qu'une grande famille ne s'y adapte pas. Ils sont collectés auprès de 700 à 1000 ouvrières, sans compter l'utérus.

L’organisation interne est semblable à une famille à part entière, mais il existe des différences significatives.

  • Les abeilles sont très peu nombreuses - le travail ne suffit pas. Une telle famille ne pourra pas se procurer du miel pour l’hiver.
  • Vulnérabilité aux attaques d'autres abeilles.

Mais ces lacunes sont un avantage, car connaissant leur "position fragile", les abeilles dans les noyaux se développent beaucoup plus rapidement que dans les ruches ordinaires.

Abeilles nid d'abeilles dans le noyau

Selon la taille du nid, les peignes et les noyaux sont de différents types: grands, pour toute une base imbriquée, moyens avec des bases réduites et micro-noyaux.

Comment et pourquoi utiliser le noyau dans l'apiculture

Lisez aussi ces articles.
  • Variétés de pêche précoce
  • Planter des groseilles
  • Vaches vaches
  • Variétés de tournesol

Le noyau a plusieurs utilisations.

  1. Obtenir de jeunes reines.
  2. Fertilisation des reines. La fertilisation des reines dans les ruches normales d'un grand rucher n'est pas bénéfique. Cela nécessite beaucoup de drones, mais ils n'apportent pas beaucoup d'avantages. Par conséquent, plusieurs noyaux sont généralement fabriqués, où les apiculteurs reçoivent de nouvelles reines, y compris celles fertilisées.
  3. L'augmentation du nombre d'abeilles qui travaillent. Une augmentation du nombre de familles dans un noyau se produit plusieurs fois plus rapidement que dans une ruche ordinaire.
  4. Dans les noyaux, il est beaucoup plus facile de former de nouvelles familles. Si vous le faites bien dans la ruche, vous devez constamment regarder les abeilles, vérifier leur état, où elles se trouvent. Et ainsi le problème disparaît. Nucleus simplifie grandement le travail.

La formation d'une colonie d'abeilles dans le noyau

Il est nécessaire de former des familles dans le noyau uniquement à partir de grandes familles développées pendant la période de la collecte principale du miel ou de l'essaimage. Tout le travail doit être fait avant la deuxième moitié de la journée, quand les ruches sont presque vides - il n'y a que des gardes, des couvées et les abeilles de la nourrice.

Conclusion de l'utérus dans le noyau

Selon les conditions climatiques, il existe de petites différences dans la manière de former une famille d'abeilles.

  • Au sud, des zones chaudes, 1 cadre avec graine de couvain et 2 avec fourrage (prig et miel) sont installés. Il faut aussi pondre environ 300 abeilles ouvrières.
  • Dans les climats froids et tempérés (régions centrale et septentrionale), il est nécessaire d'installer 2 cadres avec couvée et le même avec fourrage. Les abeilles qui travaillent doivent en avoir au moins 600.

La couvée est prise scellée et la nourriture doit peser au moins 2 kg. Le noyau est également placé dans le noyau. Si l'utérus n'est pas fécondé, il est placé dans une cage, déterminée dans la ruche, mais libéré seulement après 3 à 5 jours.

Important! Lors de la formation d’un noyau, il est utile de s’assurer que l’utérus n’est pas transféré de la ruche principale.

La place vide est essentiellement une ruche, à partir de laquelle la couvée a été prise, et la nourriture est remplie de nids d'abeilles frais à base de cire. Le noyau doit être bien isolé, réduisez la taille de l'entaille afin que seule l'abeille puisse la traverser. Et pendant la période d'accouplement de l'utérus, il est augmenté.

Nid d'abeilles avec de la cire

Lorsque le cadre avec couvain devient vide (les jeunes abeilles vont sortir et nid d'abeille), l'apiculteur doit enlever ces nids d'abeilles et en installer de nouveaux avec des larves à leur place afin de charger les jeunes abeilles de travail. Mais cela se fait uniquement avant la ponte de l'utérus.

Intéressant! Après l'apparition de la jeune croissance dans le noyau, les abeilles déplacées pour former une nouvelle famille retournent généralement dans leur ancienne ruche.

Hivernage de base

Nous vous recommandons de lire nos autres articles.
  • Texas Caille
  • Mouton lapin à oreilles
  • Hussard aux framboises
  • Cultiver des radis dans une serre

L'hibernation des abeilles dans les noyaux doit suivre un certain entraînement.

  • La famille devrait être aussi développée que possible. Pour la dernière fois, l'utérus est accroché le 25 juillet, pas plus tard. C'est d'elle et va semer.
  • Si la collecte du miel est terminée plus tôt que prévu, il est nécessaire de nourrir les abeilles avec du sirop de sucre dans un rapport de 1: 1,5. Un jour pour un petit noyau prend 250-350 g de sirop. Parfois, l'alimentation est effectuée tous les 2 jours et non tous les jours. Au total, environ 2 litres de sirop sont consommés.
  • Pour chaque petite famille, préparez 3-4 demi-cadres avec du miel. Ils proviennent généralement de grandes ruches, où il y a déjà beaucoup de miel.

Hivernage des abeilles dans le noyau

Lorsque le temps froid s'installe, le noyau est déplacé vers la ruche et est placé sur les niveaux supérieurs des étagères. C'est là que la chaleur des familles des ruches ci-dessous sera dirigée et que les abeilles du noyau ne gèlent pas.

Comment faire un noyau avec ses propres mains

Vous pouvez acheter un noyau, mais il est possible de le faire vous-même, surtout que ce n'est pas difficile. Vous devez d’abord faire des croquis du futur design ou tout simplement les trouver (il existe de nombreux croquis similaires dans des magazines spécialisés, des livres, Internet). Le dessin doit indiquer les dimensions exactes, les endroits où les cadres, les mangeoires et les trous de coulée seront installés.

La taille du noyau peut être très diverse - tout dépend du type de noyau (grand, moyen petit). Il y a une mini-option et maxi - pour accueillir plusieurs mini-familles (séparément, bien sûr). Le petit noyau a une hauteur de 175 mm, une largeur de 76 mm et une longueur de 298 mm. Modèle plus grand: 315 mm de hauteur, 405 mm de largeur et 600 mm de longueur. Mais ce ne sont que des chiffres approximatifs, dans chaque cas ils peuvent différer.

Dessin de base

La première chose à faire est le cas. Il est fait de planches de bois. Le fond est généralement cloué, il peut être fait de contreplaqué ou de quelque chose de plus simple (pour économiser). Après cela, un plateau est coupé (jusqu'à 15 mm de diamètre), un trou pour la ventilation. Maintenant vissez les pieds (généralement en bois), montage sous le cadre, mangeoires. Il ne reste plus qu'à faire le couvercle et le noyau est complètement prêt. La dernière étape du travail - la coloration.

Important! Pour la fabrication du noyau, il faut utiliser uniquement un bon matériau durable. Toutes les connexions sont revérifiées afin que la structure ne "s'effrite" pas au mauvais moment.

Pin
Send
Share
Send
Send